Anna Morosini
Anna Morosini

Tu ne m’as pas touchée encore

l’amour passe par les yeux
et descend dans le cœur
l’amour de loin nous exerce
et nous perfectionne

mais qui

pourrait me toucher à presént
sinon toi?

Je circule dans l’air
dans ce bois sacré
couloir de givre

dans cette auréole

Le Toucher, L’amour de loin, Jacqueline Risset, 1988